Quelques gouttes

Quelques gouttes ont suffi

Surgies de nulle part, surgies de rien

Quelques gouttes ont suffi

De la noirceur et la lourdeur, rien ne subsiste

Quelques gouttes ont suffi et me voilà rafraîchi


                                                                                                                                                    ©frédéric fasel