L’arbre de la forêt


Ami qui vient me voir

Qui crois-tu rencontrer?

Je suis là immobile penses-tu

Sens-tu la Vie qui coule en moi?
Sens-tu la Force qui vibre en moi?

Le Vent me caresse
Une feuille frémit

Je souris

Ma Présence grandit
Je n’ai plus de limites

Du fond de mes racines je t’amène la mémoire des temps anciens

Je n’ai plus d’âge et je suis un Géant

Ami, t’es-tu reconnu?

                                                                                                                                                    ©frédéric fasel